Suivez nos articles sur Facebook …

Le dernier article publié sur notre page Facebook :

Cher(e)s étudiant(e)s,

Bonne nouvelle sans doute pour vos futurs commentaires d’arrêt, les juridictions administratives ont décidé d’adopter un nouveau mode de rédaction de leurs décisions pour les rendre plus compréhensibles.

L’idée est de « veiller à ce que [la] décision soit, pour les parties qui en sont les premiers destinataires, lisible, convaincante et intelligible ». Des expressions – désormais centenaires – seront ainsi bannies, telles que le fameux « considérant que » ou « ester en justice » mais également un vocable jugé trop désuet comme « ultra petita », « irrépétible » ou encore « susvisé ».

Les phrases trop longues, souvent qualifiées d’interminables, seront elles aussi proscrites !